Sorry, no posts matched your criteria.
Image Alt
Accueil • MOTHER EARTH  • “Ayurvastra” : la teinture bien-être millénaire

“Ayurvastra” : la teinture bien-être millénaire

Et si on portait des vêtements ayurvédiques? Au lieu de porter des pièces teintes avec des produits chimiques et nocifs pour la santé, pourquoi ne pas avoir recours à des techniques 100% naturelles pour rendre nos tenues plus vitaminées?

En Inde, il existe un art ancestral respectueux des Hommes et de l’environnement qui permet de teindre des textiles naturels avec des herbes médicinales. Cet art s’appelle l’Ayurvastra : « ayur » signifie vie en sanscrit et « vastra », vêtement. D’ailleurs, le duo de designers franco-allemand, Lecoanet-Hemant, installé au sud de l’Inde dans la region du Kérala, lançait il y a quelques années, Ayurganic : une ligne de vêtements bio composée de tissus ayurvédiques. Mais aujourd’hui, les entreprises de mode à utiliser cette pratique restent encore très peu nombreuses.

Ayurganic by Lecoanet-Hemant / Instagram

Comme nous le savons, le textile est l’un des secteurs les plus polluants de la planète, non seulement en raison des produits chimiques utilisés lors de la fabrication des vêtements, mais aussi à cause des pesticides employés pour la culture du coton par exemple. La teinture chimique est également polluante et dangereuse pour la santé puisqu’elle peut provoquer des difficultés respiratoires, des convulsions, des nausées et des brûlures sur la peau…

Dans la mode, de plus en plus de fibres naturelles sont utilisées telles que le coton bio ou le chanvre, devenus populaires. Toutefois, la plupart du temps, elles sont teintes avec les mêmes colorants chimiques toxiques que les matières synthétiques.

Ainsi, la teinture à base de plantes, Ayurvastra, élimine l’impact des produits chimiques nocifs et des pesticides. 

Image : Pexels

Des teintures médicinales curatives

Plus de 200 herbes médicinales sont utilisées pour fabriquer des teintures. Les vêtements Ayurvastra sont exempts de produits chimiques synthétiques et d’irritants toxiques et sont totalement organiques, durables et biodégradables. De plus, leurs colorants naturels à base de plante élimine les effets des colorants chimiques dans l’approvisionnement en eau et ont également des aspects curatifs plus subtils sur notre organisme.

Aucun autre colorant n’est utilisé dans l’Ayurvastra, qui offre de très belles nuances, et ses propriétés médicinales dureront jusqu’à ce que la couleur disparaisse. 

Comment ça marche?

Lors du processus de teinture, seules les fibres organiques comme le coton biologique, le coton naturel, la soie, la laine, le lin, le jute, le chanvre, et leurs mélanges naturels sont utilisées. Elles sont teintes à la main dans des infusions à base de plantes, de fleurs, d’herbes, de racines et d’écorces aux propriétés médicinales. Les fils sont ensuite tissés et transformés en vêtements.

Pour obtenir des couleurs plus ou moins intenses, les températures des teintures, la durée de l’infusion, le nombre de trempages et le mélange des herbes est rigoureusement contrôlé. Aussi, des mordants tels que des feuilles, des huiles, des minéraux ou de l’alun sont davantage privilégiés que les métaux lourds comme le cuivre, le chrome ou le zinc.

Une fois la teinture terminée, le processus de finition, également organique, est réalisé en vaporisant de l’eau pure sur le tissu et en l’étirant sur des rouleaux à la main avec de l’aloe vera ou encore de huile de ricin.

Bien sûr, les herbes ne contaminent pas l’eau dans les zones proches de l’usine. Le résidu solide laissé après la teinture peut également être utilisé à des fins de recyclage : les déchets solides et liquides sont séparés par filtration et utilisés à des fins agricoles et d’arrosage des champs.

La médecine ayurvédique

La peau agit comme une barrière mais aussi comme un conduit pour que les substances extérieures pénètrent dans le corps.

« Les herbes utilisées sont différentes des colorants végétaux car elles sont non seulement naturelles mais ont également une valeur médicinale. »

Ainsi, les vêtements Ayurvastra peuvent être portés pour traiter par exemple les infections cutanées (eczéma, le psoriasis) ou l’asthme grâce au curcuma, au neem et au bois de Santal. Les couleurs peuvent être sombres (ocre, marron) ou vives comme  le jaune, le rouge, l’orange ou le vert, par exemple.

Angelika Dreams Organic

À noter…

Des expériences cliniques ont montré l’efficacité de l’Ayurvastra. Il a été constaté qu’il peut aider les personnes souffrant de maladies de la peau, d’arthrite et de tension artérielle après avoir utilisé de la literie, des tapis et des serviettes en Ayurvastra pendant un mois.

Pour soigner l’arthrose, les praticiens utilisent des feuilles de curry (sweet neem), d’acacia et de poivre indien. L’acacia est reconnu comme un anti-inflammatoire et le poivre indien supprime également la douleur et réduit l’inflammation.

Quant au bois de Santal, il a également un effet apaisant contre le stress.

Repos, yoga et méditation

Pour une meilleure efficacité des vêtements Ayurvastra, le corps doit être au repos. C’est à ce moment-là que le corps se régénère et rétablit son équilibre. Il est donc courant de retrouver des articles destinés au sommeil (draps, couvre-lits…) ou à la méditation (vêtements, tapis de yoga…). D’ailleurs, l’Ayurvastra imprègne les textiles de prana (énergie vitale) que l’on retrouve dans les plantes et la nature. Porter une couleur vivante nourrissante, c’est s’apporter beaucoup de bien-être !

Crédit photo : Ayurganic

www.ayurganic.com