Sorry, no posts matched your criteria.
Image Alt
Accueil • RENCONTRES  • The More Project : vers une mode androgyne

The More Project : vers une mode androgyne

Théo Lambert est à l’initiative de The More Project, un nouveau label de mode qui célèbre l’alliance des genres, avec une première collection de prêt-à-porter androgyne. Pour lui, il est important de s’émanciper des standards masculins et féminins idéalisés par l’industrie de la mode. 

“A travers The More Project, je souhaite montrer qu’un chemin plus inclusif et fluide est possible et nécessaire.” 

Théo Lambert, fondateur de The More Project.

Pouvez-vous décrire votre première pièce?

Je propose une pièce « gendermore » qui met l’accent sur l’androgynie et qui s’adapte à tout type de morphologie grâce à l’aspect modulable du vêtement. L’inclusivité est accompagnée de la créativité avec une mise en lumière d’illustrations d’artistes émergents sur l’habit qu’elles utilisent comme une toile vierge.

Cette toute première pièce est une surchemise à col Mao. Je l’ai imaginée avec mon styliste, en me référant aux codes historiques de la chemise à travers les siècles. Notre défi a été de les remettre au goût du jour et de démystifier les coupes féminines chez l’homme.

Collaboration avec Pogo

Concernant l’aspect éthique du vêtement, qu’en est-il de la chaîne de fabrication?

La durabilité est primordiale pour moi, et cela passe par un sourcing de qualité et transparent. La matière première est sourcée à Charlieu près de Lyon. Elle est composée de chanvre organique, de coton biologique, et de lyocell (le tissu est certifié OEKO-TEX Standard 100), avant d’être envoyée dans la région de Porto pour la confection et la sérigraphie. J’ai vraiment voulu intégrer le chanvre dans mon produit car c’est une matière naturelle au savoir-faire français qui s’est perdu et je souhaite vraiment contribuer à sa réintroduction.

Collaboration avec Sophie Schultz

Quels sont vos projets?

The More Project est une marque de prêt-à-porter. L’objectif est donc de développer toute une garde-robe androgyne, créative, et éco-responsable. Pour l’année prochaine, je planifie de lancer un pantalon sur lequel je commence déjà à travailler avec mon styliste, puis une salopette, des pièces plus légères comme des chemises et des accessoires… D’ici cinq ans, je souhaiterais que la marque devienne la marque de référence en ce qui concerne la garde-robe gendermore créative.

Par la suite, je souhaite faire de ce label une réelle plateforme, aux objectifs communautaires et fédérateurs, et toucher aux domaines de l’évènementiel et du conseil, par exemple, dans le but d’informer, de sensibiliser et “d’éduquer” le consommateur vers un achat plus responsable.

Campagne disponible actuellement sur Ulule jusqu’au 15 octobre 2022 :

https://fr.ulule.com/the-more-project-la-surchemise/#rewards/

Crédit photos : The More Project

themoreproject.co

Retrouvez l’actualité de la mode éthique dans notre magazine